Les flux décapant pour la soudure et le brasage sont les partenaires nécessaires à une bonne brasure et la prévention de toute corrosion des pièces métalliques assemblées. Ils sont composés de produits chimiques servent à permettre aux matériaux à braser de se lier correctement en retirant les oxydes existants ainsi qu’en protégeant leur réapparition durant l’opération de brasage. Une gamme de flux de brasage adaptée à chaque utilisation est disponible.

Flux Décapant - Flux BrazeTec pour le brasage tendre soldaflux

NomPlage de température actives en °CDIN EN ISO 9454Fiche technique
BrazeTec Soldaflux® 7000150 - 4003.1.1.A
BrazeTec Soldaflux® A200 - 4001.1.2.A
BrazeTec Soldaflux® K150 - 4503.1.1.A
BrazeTec Soldaflux® Z150 - 4503.1.1.A
BrazeTec Soldaflux® Z30150 - 4503.1.1.A

De quoi est composé un flux de brasage tendre?

fabrication de la pâte à braser BrazeTec

Un flux de brasage est composé de plusieurs composants en un savant équilibre afin d’obtenir des résultats efficaces.
Les flux pour le brasage tendre BrazeTec Soldaflux sont souvent corrosifs. C'est la raison pour laquelle, après le brasage, tous les résidus de flux doivent être éliminés à l'eau.

Est-ce utile d’utiliser un flux de brasage tendre ?

Si on compare la brasure à une « colle », la brasure est dans ce cas-là le tissus imprégné d’alcool nettoyant les pièces Il est impératif d’avoir les deux matériaux propres et exempts d’oxydes afin de permettre un bon brasage et d’éviter une mauvaise soudure/brasure.
Le flux décapant lors de la brasure et le raccord et assemblage de deux matériaux métalliques est ce « nettoyant » qui va éliminer les oxydes existants, ainsi que protéger de la création de nouveaux oxydes lors du réchauffement des pièces à la température de fusion de la brasure, et ainsi permettre des conditions optimales pour un bon brasage et la garantie d’une étanchéité correcte sur le raccord brasé.
Il est donc vital d’utiliser un flux de brasage lors d’une opération de brasage faible, sous risque d’avoir un résultat imparfait.

Comment fonctionne un flux décapant ?

Pour expliquer comment les flux de brasage de la gamme BrazeTec Soldaflux fonctionnent, prenons un exemple concret basé sur un flux inorganique contenant comme base des sels avec du chlorure d’ammoniac comme activateur. Il sera utilisé sur des pièces en cuivre.
L’ajout d’énergie thermique mène à la réaction suivante :

ZnCl2+H2O→Zn(OH)Cl+HCl

L’acide chlorhydrique produit in-situ réduit l’oxyde de cuivre en surface en chlorure de cuivre. Il est soluble en phase aqueuse et peut être facilement retiré de la surface à braser

CuO+2 HCl→CuCl2+H2O

Dans quels cas peut-on se passer d’un flux décapant pour la soudure et la brasure faible ?

Un flux décapant lors d’une opération de brasage tendre est toujours nécessaire. Les cas où il est possible de s’en passer sont les cas dans lesquels il est déjà intégré dans le produit. C’est le cas des pâtes de brasage Degufit. Sinon, lorsque le métal d’apport est sous forme de fil de soudure ou de baguettes, la flux décapant est nécessaire.